Actions

L’égalité entre les hommes et les femmes est un pari quotidien qui se construit à travers des actions de sensibilisation partout et toute l’année. Il n’y a pas de terrain de prédilection pour l’égalité mais des territoires à conquérir en permanence, ensemble.

EGAMIX

Logo Egamix

EGAMIX est le rendez-vous annuel de l’égalité dans la région ! Dispositif multi-partenarial, traditionnellement organisé en automne. Tables-rondes, témoignages, exposition, projection-débat, conférences, ateliers pour enfants… L’occasion de découvrir près de chez soi des initiatives innovantes et construire partout des alternatives plus justes, aux bénéfices partagés.

Chaque année c’est près de 3 000 élèves âgés entre 13 et 16 ans sensibilisés en classe aux enjeux de la mixité des métiers en période d’orientation scolaire.

Girl’s Day Boy’s Day

Le Boys’Day-Girls’Day, rallyes-découvertes des métiers, pour s’orienter sans préjugés, est organisé dans les Alpes-Maritimes depuis 2013. Dispositif dédié aux jeunes en période d’orientation scolaire, il a vocation à faire découvrir aux filles et aux garçons des métiers traditionnellement genrés dont ils ou elles sont (trop) souvent exclu-es. Le Boys’Day-Girls’Day s’inscrit dans le cadre du travail pédagogique autour de l’orientation scolaire, il permet de dépasser les stéréotypes liés aux métiers, d’élargir les perspectives professionnelles des jeunes et de découvrir des métiers sur site.​​​​

​Créée en 1993 aux Etats-Unis et se déroulant traditionnellement le quatrième jeudi  du mois d’avril, cette journée spécifique s’est étendue au Canada, Allemagne, Autriche, Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Suisse… avant d’arriver à Nice en 2013 sous l’impulsion d’ALTER EGAUX.

MAP Nice

Mixité Action Partage est un dispositif qui se décline en trois volets : Espace public, Pratiques Sportives et Entreprenariat. En mobilisant les synergies pré-existantes sur les bassins de l’Ariane, Pasteur – Bon Voyage et Nice Centre autour des questions d’égalité, MAP Nice s’inscrit dans une démarche de recherche-action aux approches à la fois populationnelle et systémique.

Pour un accueil en crèche sans stéréotype

Runion Parent Creche
Repas partagé avec les familles d’une des 5 crèches
Expo Creches Plan De Travail 1
Création d’une exposition sur la littérature égalitaire avec les crèches

Le diagnostic « Crèches égalitaires : pour un accueil sans stéréotypes dès la crèche » a été mis en œuvre à l’initiative d’un des groupes de travail du Club Egalité des Alpes-Maritimes.

Il a été mené par deux employées d’Alter Egaux, de formations universitaires en anthropologie et en sciences de l’information et de la communication. Un protocole de recherche-action respectant les impératifs scientifiques de la recherche académique a été conçu spécifiquement pour ce diagnostic. Il a pour terrain 5 crèches pilotes des Alpes-Maritimes : deux crèches privées, deux crèches hospitalières et une crèche municipale, permettant de réunir un total de 199 filles et 197 garçons entre 0 et 3 ans de foyers de différentes catégories socio-professionnelles. Le recueil de donnée à porté sur les différents temps de vie (accueil et retrouvailles, activités intérieures et extérieures, repas et goûters et endormissements) ainsi que sur le cadre de vie en crèche (organisation, jeux, livres). Le diagnostic mené sur près de 300h entre février et aout 2018 a permis un recueil de données quantitatives et qualitatives obtenues par les méthodes de l’observation et de l’approche ethnographique. Les 3000 entrées retenues pour l’analyse ont été soumises à un traitement statistique. Les données ont été traitées par entrées thématiques, de manière transversale aux 5 crèches et de façon à analyser les variables et les tendances entre filles et garçons de la première à la troisième année de vie en crèche.


Des préconisations ont été identifiées à partir des résultats obtenus et ont été intégrés dans le second volet du diagnostic. Ce dernier a été présenté dans les différentes crèches partenaires. Alter Egaux accompagne les cinq crèche pilote dans la mise en place d’un plan d’action coécrit avec les équipes. Les axes de travail proposent la mise en place d’ateliers compensatoires à destination des filles et des garçons dans un milieu non-mixte pour leur permettre de développer les aptitudes liées à la motricité (filles) ou motricité fine (garçons) manquantes dans leur parcours. Les cinq crèches ont souhaité repenser leur organisation interne pour éviter de marquer une différence sextypée entre les espaces réservés aux filles et aux garçons. Un axe dédié à l’observation des pratiques professionnelles entre membres d’une même équipe à pour objectif de perpétuer une vigilance commune quant aux comportements stéréotypés appliqués parfois de manière spontanée par les professionnelles.